vendredi 27 mars 2015

L' histoire du soir ... avec Carl Norac et Claude K. Dubois

Chose promise chose due ! Je poursuis donc avec une petite sélection de nos lectures du soir.

Cette fois-ci, je vous parle de trois histoires qui sont sans doute bien connues dans pas mal de foyers, mais que je découvre seulement. 40 l'âge de tous les possibles hahahahaha !
Nous avons donc lu avec grand plaisir "Bonjour mon petit Cœur", "Mon meilleur Ami du Monde" et "L'île aux câlins" de Carl Norac et Claude K. Dubois.

Ces trois histoires parlent d'une petite souris, Lola, qui vit des amitiés fortes, qui a besoin de câlins, beaucoup de câlins, qui parfois souffre de la moquerie de ses camarades ... et puis Lola fait aussi, comme toutes les petites souris, des "petites" bêtises ...

Encore une fois, les illustrations, de Claude K.Dubois ici, sont vraiment très jolies, pleines de tendresse et "collent" parfaitement au texte. Les histoires racontées sont celles dans lesquelles nos enfants se retrouvent facilement et s'identifient sans aucun doute.

Cette petite série est éditée à L'école des loisirs.

Bonjour mon petit cœur raconte l'histoire de Lola qui croise une camarade de classe qui lui demande comment ses parents la surnomment, en gros "c'est quoi ton petit nom ?" (tu sais, celui qu'on ne veut jamais avouer devant nos copains quand on est plus grand et encore moins devant ses amis quand on est devenu adulte mais dont on est SI FIER quand on est enfant !) ...

 

 

Mon meilleur ami du monde, est l'histoire d'amitié qui lie Lola et Simon...Malheureusement, Simon apprend à Lola qu'il va devoir déménager et qu'ils ne reverront que Dimanche ...Lola compte les jours tristement, mais quand arrive le Dimanche : alors là quelle joie !
 




 
Enfin, vous lirez avec joie également L'île aux câlins. Les parents de Lola doivent s'absenter et laisser Lola seule à la maison. La pauvre a beau avoir fait un câlin avant le départ de chacun, elle en manque cruellement tout au long de cette journée, si longue ... Elle se met alors en quête de trouver tout ce qui lui procurerait la sensation d'un bon gros câlin ...




Voilà, une petite sélection qui a plu aux enfants chez nous et qui visiblement les a même encouragé à venir se faufiler dans notre lit pour faire des câlins interminables (comprenez plutôt : hier soir Fouiny qui avait décidé que sa petite sœur pleurerait "toute la nuit", s'est faufiler dans notre lit pour ne pas être déranger ... Enfin, pour dormir avec papa et maman qui n'ont pas eu le courage ni l'envie de le réveiller en allant se coucher eux mêmes !) 
 

jeudi 26 mars 2015

Journée enfant malade ...

Mardi, Chouiny s'est réveillée avec "les symptômes de la gastro" ... (la pudeur ici nous empêche de les décrire).

Les enfants ayant plus de ressources que nous, elle s'est bien vite requinquée, demandant toutes les deux heures "est ce que je peux voir ma maîtresse pour lui dire un truuuuuuc ?".
Tournant virant, elle a fini par sortir son carnet et sa liste des "choses qu'elle rêve de faire", liste que nous avions rédigée un dimanche, en fin d'après midi, pour faire taire une colère qui ourdissait, une frustration mal encaissée ... Un dimanche où, pourtant, nous étions rentrés, avec Sweety, vannés et satisfaits d'avoir à ce point joué au parc (bien qu'ayant largement passé l'âge), mais visiblement, pas assez... ou pas tant que ça.

Bref, dans la liste il y avait entre autres, le vœux cher de réaliser un atelier peinture à paillettes avec môman. Lors de cet atelier j'ai eu le second rôle : celui de l'éponge qui ramasse les paillettes, de la main qui rince les pinceaux.
MAIS, l'Artiste, ELLE,  a fabriqué 2 couronnes. Une pour elle. Une pour la maîtresse...


mardi 24 mars 2015

17 mois dont 2 printemps ...

Aujourd'hui notre Couiny a 17 mois, dont deux printemps ...

Comme le temps a passé, depuis ton arrivée ! et comme tu as bien changé ... 

Depuis ces clichés de Carolina... où tu avais l'air si fragile ... 
Ton petit caractère s'est bien affirmé, tu marches depuis peu, mais déjà tu as soif de grands espaces, tu nous fais tout un cinéma et tu montres à papy coco toutes tes misères si maman te fait les gros yeux. Tu es dingue de tes deux petits lapins et tu aimes porter le petit bracelet que papa t'a offert quand tu es née. 
Je crois que tu vas être une vraie bibiche, têtue, mais bibiche. 
Quand tu souris, tu me fais penser à ton cousin Jules, j'y vois le même œil qui frise et qui cherche la petite roublardise. Tu ne te laisses pas faire mais tu es très prévenante à la crèche avec les plus petits que toi, tu sais quelle tétine appartient à quel bébé et tu la lui donnes quand il pleure. 
Quant à toi, tu n'as jamais voulu de tétine, du coup, nous t'entendons beaucoup plus te manifester que ne le faisaient ton frère et ta soeur ... 
Tu es un vrai petit ventre sur pattes comme je le racontais ici, tu rentres le soir après la crèche, tu vas directement dans le placard où sont stockés tes repas et tu n'oublies rien : une assiette et un dessert et tu files t'installer dans ton transat...
Bref, moi qui rêvait finalement d'une famille "au grand complet avec un petit 3ème", je suis comblée et parfois même un peu plus ...
Nous t'aimons fort ma bichette,

Papa, maman, Founy et Chouiny...





PS : si tu voulais bien dormir un peu plus tu serais super géniale, encore plus ...bisous quand même.

lundi 23 mars 2015

Clichés de Paris...

 
Autant j'aime photographier des panthères quand j'en croise dans le métro, autant, j'aime prendre moins de risques ... 
 












Voilà, et si tu veux en savoir plus sur les parisiens eux-mêmes ou plutôt avoir mon avis sur la question c'est ICI ... amuse toi bien !

dimanche 22 mars 2015

L'histoire du soir ... avec Frédéric Stehr

Je ne sais pas si vous avez des souvenirs d'enfant où vos parents vous obligeaient à mettre tel sous-pull ou telle cagoule par grand froid, mais moi, je m'en souviens ... Bien sûr, il ne m'en reste pas de traumatismes particuliers, mais quelques souvenirs "mitigés" quand même surtout celui de la fois avec la petite robe "Charleston" et les bottes blanches de cow girl...
 
Parfois, Chouiny nous fait des scènes pas possibles, avec larmes de lamantins, parce que telle chemise que je lui demande de porter "n'est pas belle", que ses copines vont lui dire "t'es moche", que ce cache col non elle ne peut pas le mettre parce qu'il gratte ...
Bref, quand j'ai vu à la médiathèque ce livre Le bonnet d'Ona  de Frédéric Stehr édité à L'école des loisirs, je me suis dit, c'est pour elle !
 
Ona, petite souris, entre en maternelle et tous les enfants doivent, pour se distinguer des autres niveaux de classe, porter un bonnet jaune. Sa maman lui tricote son bonnet, tandis que tous ses amis ont acheté le leur en magasin... Celui d'Ona est un peu différent ... Disons, un peu trop pour la petite souris, qui va tout faire pour éviter les moqueries de ses camarades ...
 


 
Voilà et si tu veux en savoir plus sur comment l'auteur/illustrateur donne naissance à ses histoires et ses personnages, il y a ici une petite vidéo dans laquelle Frédéric Stehr est interviewé ... Nan parce que j'ai également découvert qu'il était l'auteur de Coin-Coin (ce qui ne va pas être facile à placer au bureau, mais bon, quand même ... Coin-coin, livre sélectionné par le Ministère de l'Education Nationale quoi !)