12 juillet 2014

Bonnes vacances !

A l´ heure où tu liras ces quelques lignes mon lapin, je serai en route pour la campagne. J' aurai vu le cul d' un chevreuil à l' orée du bois, ce qui sera le signe de tout ce que la beauté de la nature aura la grâce de nous offrir pendant ces modestes congés  d´été. Modestes mais heureux, d autres les passent en banlieue chez eux, n ´ayant d'autres choix.
À moi donc les jogging dans la nature, à chanter à tue tête du Rihana.
Et ça, ça n est qu'une partie du programme, car pour le reste je n' ai encore rien décidé.

Bonnes vacances à toutes et tous mes fifrelins.

09 juillet 2014

Maison de poupées ...

Il y a quelques semaines déjà, j'ai pu aller SEULE à un vide grenier, dans notre charmante ville de banlieue...
Lors de cette dernière sortie, j'ai rapporté une boîte de jeux de société pour les jours de pluie, quelques pet shop qui nous éviteront d'acheter un vrai chien, un vrai lapin, un vrai chat; un skate board visiblement déjà rodé.Et puis, tandis qu'il ne me restait plus que quelques pièces au fond des poches, que je m'apprêtais à liquider en allant boire une bière un café en terrasse, SEULE, je suis tombée sur une ravissante maison de poupées, à peine plus grande que la chambre des enfants (je te le rappelle nous vivons dans un appartement minuscule, en banlieue).
J'ai d'abord passé mon chemin et puis, je suis revenue sur mes pas. Il y avait dans cette maison une foule de petits accessoires en bois, l'ensemble était vraiment ravissant.
J'ai demandé à la "vendeuse" quel était le prix de l'ensemble. "10 euros", m'a t-elle annoncé.
Je n'ai plus pensé à ma bière mon café et j'ai compté les pièces qu'il me restait. 9, 60 euros.
La vendeuse a dit "ok". Nous avons donc démonté la petite maison et chargée comme une bourrique, je suis rentrée au bercail....










Il ne me reste plus qu'à convaincre Chouiny que c'est plus sympa de jouer avec la maison de poupées qu'à "la dame qui paye", comprenez "la caissière", celle du salon "de beauté" bah oui, quand même  ...

08 juillet 2014

"Les enfants sont des ponts de courage" ...

m'a dit hier la radiologue, tandis que nous sortions, Fouiny, Couiny et moi même de la salle d'examens.

Elle venait de me souhaiter "bon courage" pour la fracture au coude de Fouiny.
J'avais alors répondu que ça n'était pas moi qui avait mal, mais Fouiny, qui d'ailleurs avait été si courageux que cela m'avait aidé à l'être moi même. C'est alors qu'elle m'a répondu : "c'est vrai, on dit souvent que les enfants sont des ponts de courage".

Voilà, en une matinée de centre de loisirs, les jeux sont faits pour le mois à venir.
C'est vrai, que Fouiny a été courageux...
C'est vrai qu'il a certainement dû surmonter sa peur avant de sauter, quand un "camarade", plus grand que lui, lui a dit : "t'es pas cap", pendant que les animateurs regardaient... ailleurs ... C'est vrai.

Mais p #*!%#!! de merde ! Combien de fois l'ai-je dit ?

"Fouiny, ce ne sont pas les autres qui réfléchissent à ta place", "Fouiny tu as un cerveau, sers t'en", "Fouiny suis ton intuition, si on te dit de faire quelque chose qui te semble mauvais pour toi, ne le fais pas" ... 

"Fouinyyyyyy !!!! mais tu m'écoutes ?"




Enfin, ça n'est sans doute que le début d'un concours "entre mecs" qui va durer des années ... Je te laisse deviner de quel concours "on" parle ici.

05 juillet 2014

Photos de famille ...

Tu te souviens certainement de ce post  dans lequel tu découvrais sous un angle magique notre petite Couiny, si fragile, si petite...

Carolina Evanno, notre "photographe de famille" et de coeur, avait alors eu la gentillesse, la patience et le talent de mettre en scène et en lumière notre petite merveille, en venant à notre domicile avec son matériel.
C'est évident qu'avec un si petit né, on se sent bien mieux chez soi pour réaliser quelques clichés.

Cette fois-ci, Couiny et moi-même avons fait le déplacement jusqu'au studio de Carolina.
Nous avons donc pu profiter de son joli jardin pour les photos d'extérieur. Nous avions apporté un ou deux doudous, un joli bandeau pour les cheveux (qui finiront bien par pousser !!!) et une tenue de rechange. C'était sans compter sur les accessoires de Carolina, avec lesquels je l'avoue, nous nous en sommes donnés à coeur joie !
J'ai bien ri pendant cette séance qui a duré environ une heure et Couiny a très bien collaboré, surtout pour démonter les petites mises en scènes qu'avait préparée Carolina ... Du coup, les effets sont surtout dans la toilette ...
Histoire de te mettre l'eau à la bouche, je glisse ici deux clichés et si tu veux en voir davantage, c'est ici que ça se passe !


Encore merci à toi Carolina, parce que nous la trouvons belle notre princesse, mais avec ton regard et ces jolis accessoires elle est encore plus belle !

03 juillet 2014

Sois sage ...

Copine,

Tu te souviens certainement de ce post qui relatait les quelques difficultés que pouvait rencontrer mon Fouiny, à respecter LES CONSIGNES, à son entrée au CP...
Je ne cache pas, qu'à l'époque, je m'amusais de sa fantaisie et m'étonnais du peu d'ouverture d'esprit de la maîtresse. 
Je me suis amusée.
Mais pas longtemps.
Parce que j'avais peur, malgré tout, qu'il échoue en CP, à son entrée en Prépa et puis par extension,  qu'il rate sa vie quoi. 
Il y a donc eu, pour redresser la barre, des rendez-vous, des discussions, des désillusions, des prises de conscience et même des revirements de situations, après des prises de conscience. 
Mais, la maîtresse n'a jamais obtenu de notre fils qu'il soit "sage". Pourtant, elle le lui demandait, "même si ça n'est pas longtemps" ...  Un peu chaque jour quoi.
Je crois que parfois, il y a eu pour la maîtresse des moments de grâce, où il ne bougeait pas. Du coup, elle me disait quand il n'était pas sage : "c'est dommage parce qu'il est attachant sinon".


Bref, nous nous en sommes sortis, chacun tirant les leçons (ou pas) de cette année, tout au long de laquelle "l'enfant apprend à être élève" ... je ne m'attarderai pas sur ce type d'attente, parce que franchement ces discours me soulèvent le coeur (pas d'émotion, je te rassure). 
Quoiqu'il en soit, notre petit sait depuis Noël, lire, écrire et compter et nous sommes reconnaissants à la maîtresse d'avoir bien rempli cette partie là de sa mission et d'avoir tout fait "pour mettre son expérience au profit de l'apprentissage du "devenir élève"" ...

Quoiqu'il en soit, 8 mois plus tard, mon fils n'est a priori pas devenu sage. 
C'est un petit garçon qui est toujours en action, jusqu'à 19h30, heure à laquelle nous avons pris l' habitude de le coucher.
Il est très populaire auprès de ses camarades. Il est présent au monde, il s'intéresse, parle, beaucoup, croit qu'il est grand mais ne veut pas devenir vieux, m'écrit des mots d'amour, connaît un tas de choses dont on ne lui a jamais parlé, fait rire ses copains qui sont souvent "bien plus sages", m'a dit ce matin qu'un copain de classe s'était fabriqué du gel pour les cheveux avec du sucre et de l'eau et aimerait lui aussi se faire une crête...
En attendant que je lui achète du gel (j'ai plus assez de sucre à la maison), il a voulu, lors des dernières évaluations montrer son soutien à l'équipe de France ... Allez maîtresse, promis c'était la dernière fois ...