14 février 2014

Nadine de Rothschild ...

n'a qu'à bien se tenir ...

On l'aura compris, les générations qui viennent nous donnent plus de fil à retordre que nous n'en donnions à nos parents (pour exemple, j'entends parfois dire à la maison "han maman t'es moche avec tes lunettes" quand moi même jamais je n'aurais osé même le penser, de peur que cela ne se voit).

Bref ...

Depuis plusieurs semaines, Chouiny insiste pour inviter sa copine "Anna la grande Anna".
Usée par les demandes réitérées, je finis par accepter et décide de rédiger un petit mot à son attention, en faisant "genre"...

 "Chère Anna la grande je t'invite chez moi ce samedi de 15h à 17h. Demande à ta maman de m'appeler au 06 nananana pour confirmer que cela est possible. Chouiny ".

Le soir même, comme nous aimons à le faire, nous discutons avec les enfants et dans un sursaut de souci logisitique, nous demandons à Chouiny si elle a bien donné l' invitation à sa copine "la grande blabla".
"Oui" elle répond (tu la connais maintenant !), "mais elle veut plus venir, alors j'ai invité Ambre".
Nous nous regardons avec Sweety et nous nous marrons de voir que la petite s'est "réorganisée" sans se démonter. Quand soudain, Sweety, le roi des mondanités, dans un sursaut d'ON ne sait quoi, lui demande si elle a donné,  à Ambre, l'invitation destinée à Anna la grande.
 Chouiny répond que "oui puisque sa copine Anna elle voulait plus venir" cette pimbêche.

J'avale mon olive de travers et lui demande de bien vouloir me confirmer ça :

"Ben oui JE VIENS DE TE LE DIRE (elle a l'air exaspéré pour de vrai), j'ai donné l'invitation d'Anna, parce que Ambre, elle, elle voulait bien venir".

Et, EN EFFET, le soir même, la maman de Ambre nous a appelé, dans un sursaut de schizophrénie, ne sachant plus si sa fille s'appelait bien Ambre puisqu'elle avait entre les mains une invitation au nom d'une autre, une certaine "Anna la chieuse".
Manque de bol, Ambre partait en vacances et ne pouvait pas venir non plus.

Je n'ai pas osé demander si je pouvais récupérer l'invitation pour la donner finalement à Romain, a priori le nouveau mec de Chouiny.

Et surtout j'hésite, pour ma prochaine commande Amazon, je prends quel ouvrage de Nadine de Rothschild ?
  • Bonnes manières, coécrit avec E.MARGAS 2009, pour Chouiny, 
 ou
  • Réussir l'éducation de nos enfants, avec Arsène Bouakira, Lausanne-Paris : Favre, 2009, pour nous ?

*******Chouiny mon Amour, change rien, tu nous fais tellement rire !*******

6 commentaires:

  1. J'aime bien ta conclusion.
    Heureusement que Chouiny est une fille, tu l'imagines, jeune homme, une bague de fiançailles dans la poche, allant proposer un avenir commun à Séraphine, puis à Marguerite, et enfin à ... qui il trouverait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Dieu quelle horreur c'est vrai !
      Enfin en attendant on se marre bien (ce soir en se couchant elle m'a dit : "tu crois qu'elle va venir Ambre ?" J'ai répondu "oui ...si tu l'invites". J'avais envie d'ajouter "pour de vrai..." !)

      Supprimer
  2. Voilà une petite qui a de la ressource et qui sait tirer son épingle du jeu... elle ira loin si les petits cochons ne la mangent pas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as vu ça ? Elle arrivera à leur faire croire qu'elle n'est pas comestible, aux petits cochons ...

      Supprimer
  3. Nadine de Rotschild n'a plus qu'à conseiller de rédiger des invitations anonymes, et le tour sera joué pour Chouiny.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est une excellente idée ça ! ;-) bien meilleure que celle de s'asseoir sur des vieux principes ...

      Supprimer